Crypto-monnaie, le guide explicatif pour débutant

⏱ Lecture en ≃ 10 minutes 🔉 | 🗓 Mis à jour le | 🖨

Vous voulez vous intéresser à la cryptomonnaie, mais vous n'y connaissez rien ? Cet article a pour but de vous aider à comprendre ce qu'est la cryptomonnaie. Vous allez découvrir les bases essentielles de la monnaie virtuelle et son principe de fonctionnement. Inutile d'être un geek en informatique pour comprendre ce qu'est la monnaie virtuelle, nos explications sont spécialement adaptées aux débutants. Bonne lecture à tous et bienvenue dans ce monde fascinant !

Réclame
Connaissez-vous KuCoin ? La plateforme crypto sans vérification d'identité (KYC).

Qu'est-ce que la cryptomonnaie ?

C'est évidemment la première question légitime que doit se poser un novice.
La crypto-monnaie, parfois appelée aussi monnaie virtuelle voire numérique, crypto-actif, cryptodevise, ou encore monnaie cryptographique, est un système monétaire créé, stocké et échangé en ligne via Internet. Elle a été introduite pour la première fois en 2009, par un certain pseudonyme Satoshi Nakamoto qui n'est autre que l'inventeur du Bitcoin.
Bitcoin, symbolisé par le symbole ₿ ou BTC, est donc la crypto-monnaie d'origine, mais des milliers d'autres cryptos ont vu le jour depuis sa création comme Etherum, Ripple, Monero, Cardano, Litecoin, etc.
La cryptomonnaie est basée sur les principes de la cryptographie (d'où son nom) c'est-à-dire l'ensemble des procédés visant à crypter des informations pour en assurer la confidentialité entre l'émetteur et le destinataire, soit plus simplement une forme d'écriture secrète. La cryptographie est ici asymétrique, car elle utilise deux clés différentes, l’une publique et l’autre privée.

💡 Saviez-vous ?
La majorité des cryptomonnaies -mais pas toutes- dispose d'une quantité maximale de masse monétaire en circulation, ceci afin d'imiter la rareté -et donc la valeur- des métaux précieux et de l'hyperinflation.


Quelles principales différences entre monnaies traditionnelles et cryptos ?

Nos monnaies actuelles, dîtes aussi monnaies fiduciaires (fiat, en anglais), telles que les euros/dollars sont contrôlées par une autorité centrale (Banque Centrale Européenne, en Europe). Cette autorité centrale (en concertation avec les gouvernements d'Etats et les banques d'Etat) fixe le taux de la monnaie, lui donne une forme physique (pièces, billets  de banque) et réglemente son utilisation.
A contrario, avec la cryptomonnaie vous n'avez rien de ce qui précède. La cryptomonnaie est dite décentralisée puisqu'aucune autorité centrale ne la contrôle, c'est même une des principales raisons pour lesquelles Bitcoin a été créé. Hormis le réseau qui réglemente la façon dont les transactions seront traitées, il n'y aucun autre contrôle.
De même, la cryptomonnaie n'a aucune forme physique tout est numérique/virtuelle, cela signifie donc que vous devez obligatoirement avoir un appareil connecté à Internet pour envoyer ou recevoir un paiement en cryptomonnaie.

💡 Saviez-vous ?
Certaines cryptomonnaies sont anonymes, c’est-à-dire que vous pouvez effectuer des achats sans échange de vos données personnelles.


Comment fonctionne la cryptomonnaie ?

Pour rester simple, la cryptomonnaie est alimentée par un réseau d'ordinateurs reliés entre eux. Ils vont s'échanger les informations, en pair-à-pair (P2P), en utilisant la cryptographie pour traiter et enregistrer ces données telles que les transactions numériques.

Exemple d'une transaction basique :

  • Imaginons que Bertrand initie une transaction en envoyant 1 bitcoin à Yasmine.
  • La transaction est alors signée numériquement à l'aide de 2 clés, une clé privée dont seul l'émetteur, ici Bertrand, possède le code et une clé publique.
  • La demande de transaction est diffusée sur le réseau d'ordinateurs auquel toute personne (ordinateur) peut participer librement ; ces personnes sont appelées les mineurs.
  • Les mineurs connectés au réseau vont travailler à valider cette transaction via un logiciel spécifique grâce à des calculs complexes cryptographiques
  • Une fois la transaction validée, elle est ajoutée à d'autres transactions et forme ce qu'on appelle un bloc.
  • Ce bloc d'informations est horodaté et empilé à une base de données publiques appelée la blockchain, soit littéralement un enchainement de blocs.
  • Cette blockchain est alors rendue visible par chaque mineur du réseau. C'est donc une sorte de registre comptable publique (consultable par tous), répertoriant l'ensemble des transactions depuis l'origine.

Ce qu'il faut comprendre ici, c'est que la transaction est validée non pas par un ordinateur, mais par plusieurs ordinateurs reliés sur le réseau. Ceci est important, car c'est le principe même de la cryptomonnaie, aucun ordinateur ne peut contrôler une cryptomonnaie. En cas de panne d'un ordinateur, il n'y aura ainsi aucune défaillance sur le système.

💡 Saviez-vous ?
Dès lors qu'une transaction est validée, chaque ordinateur ayant participé à sa validation, se voit attribuer un montant de cryptomonnaie, au prorata de sa participation au calcul.


La blockchain, l'élément fondamental

Lorsqu'une transaction est validée, les clés privées et publiques se synchronisent. La transaction est placée dans un bloc qui est étiqueté avec quelque chose qu'on appelle le hachage. Ce hachage est relié au bloc précédent et le prochain bloc sera lié au bloc actuel. Cela crée un enchainement de blocs (blockchain) incassable. C'est ainsi que l'on obtient un système monétaire fonctionnant de façon totalement autonome et sécurisé.
En cryptographie, et donc en cryptomonnaie puisque rappelons-nous que la monnaie virtuelle est basée sur cette technologie, le hachage s'effectue à sens unique. Ce qui veut dire que le calcul de la fonction de hachage est facile tandis que la fonction inverse est supposée infaisable, voilà pourquoi la cryptomonnaie est considérée comme sûre. La blockchain qui est l'élément fondamental est une base de données infalsifiable et inviolable, le risque de fraude est donc extrêmement faible. 

💡 Saviez-vous ?
En cryptomonnaie les transactions sont irréversibles, ni l'émetteur ni le destinataire ne peut annuler une transaction passée.


Risques et investissements

Nous l'avons vu la cryptomonnaie de par la technologie qu'elle emploie est considérée comme sûre. Toutefois, il existe un risque de faille pouvant pirater le système. Cette faille correspond à la détention par un groupe d'ordinateurs de 51% au moins de la puissance totale de calcul de minage, elle a été baptisée l'attaque des 51%.
Vous l'aurez compris de toute évidence le risque zéro n'existe jamais surtout quand on parle d'informatique, mais le risque est extrêmement faible en matière de crypto, il est en tout cas nettement moindre que le risque de vous faire pirater votre carte bancaire par exemple.

Se pose alors la question, faut-il investir en cryptomonnaie ?
Bien évidemment, nous n'allons pas vous dire ici que c'est une évidence que la cryptomonnaie est l'avenir et qu'elle va probablement remplacer la monnaie traditionnelle. Cela serait trop utopique de notre part. En revanche, nous estimons qu'il est un devoir de vous mettre en garde sur les risques de cet investissement, mais aussi de vous rappeler les avantages. En fait, toutes les caractéristiques de la cryptomonnaie que nous venons de voir ensemble représentent un avantage et/ou un inconvénient. Il vous appartiendra à vous et vous seul de tirer les conclusions, toutefois si on devait faire un bref résumé sur les avantages/inconvénients cela pourrait ressembler à ça :
Principaux inconvénients :
La cryptomonnaie est un investissement à risque parce qu'elle est décentralisée. De ce fait, vous n'aurez aucune garantie de quelconque organisme comme cela est le cas aujourd'hui avec les réglementations bancaires ou européennes.
Elle est même jugée à haut risque parce qu'il s'agit ici d'un actif extrêmement volatil, les fluctuations pouvant changer fortement et soudainement à la hausse comme à la baisse.
La cryptomonnaie étant basée sur la cryptographie, domaine informatique, le risque de piratage ou encore d'arnaque ne peut être exclu.
Principaux avantages :
À l'inverse, on peut aussi considérer que le système décentralisé est un avantage puisque vous n'aurez aucun compte à rendre aux autorités centrales habituelles.
Parce que l'élément fondamental de la cryptomonnaie, la blockchain, est quelque chose d'inaltérable, la sécurité est un atout majeur en crypto et le risque de fraude extrêmement faible.
L'anonymat est considéré par beaucoup comme un atout majeur dans la crypto puisque la majorité des transactions sont anonymes. Les paiements effectués sont plus anonymes qu'un paiement traditionnel, puisqu'aucun établissement privé ou public ne détient d'information non cryptée sur la transaction effectuée.
Enfin la volatilité qui est un inconvénient peut aussi être considérée comme un avantage et pas des moindres. En effet, les prix des cryptomonnaies changeant plus radicalement que les autres produits de trading traditionnels, vous pourriez potentiellement gagner plus facilement avec de la crypto qu'avec quelque chose de plus traditionnel. Attention tout de même, rien n'est jamais garanti !

💡 Saviez-vous ?
Il existe plusieurs types de cryptomonnaies. Les stablecoins, comme son nom pourrait le laisser deviner sont des cryptomonnaies dont la valeur reste stable, elles répliquent en réalité la valeur d'une monnaie traditionnelle (ex: 1USDT ≈ 1$US). L'objectif des stablecoins est de ne pas être soumis à la volatilité du marché comme les autres cryptomonnaies.

Vous venez de découvrir ce qu'est la cryptomonnaie. Pour poursuivre votre perfectionnement sur les différents termes techniques de la crypto, nous vous recommandons de consulter notre lexique spécialement conçu à cet effet.
Si l'envie vous venait d'investir ou d'en savoir plus sur la cryptomonnaie n'hésitez pas à consulter tous nos divers autres articles et guides.


🏷 Article étiqueté avec les mots clés